Accueil » * affiche » julie Pichavant

julie Pichavant

julie-pichavant-web

Le corps d’une femme a été retrouvé sur la plage de la Pointe aux oies, il s’agit probablement
d’une clandestine qui tentait de traverser la Manche à la nage, vêtue d’une combinaison de natation,
la jeune femme avait plié dessous des vêtements secs, emporté des produits énergisants
et portait une boussole autour du cou.

« Un texte qui plonge l’espace mémoriel de l’intime dans l’abîme de la mémoire collective, 
en questionnant l’inhérence du comportement migratoire de l’espèce humaine. 
Un texte mis en valeur par le formidable travail de jeu que julie Pichavant a développé
avec esperanza López et qui crée, à l’intérieur de cet espace plastique, tous les interstices
propres à l’ouverture vers d’immenses horizons de réflexions et de liberté ». 
phillippe Pitet